Mariage au Manoir de la Garde dans le beaujolais – Caroline et Philippe

Un mariage au Manoir de la Garde dans le beaujolais, c’est ici que Caroline et Philippe ont décidés de se marier.  Nous vous laissons en compagnie de la mariée qui va vous raconter sa folle journée 🙂

Philippe m’a demandée en mariage lors d’un voyage de plusieurs mois en Asie du Sud Est pendant l’hiver 2016, sur la plage d’une petite île magnifique en Indonésie, Malenge, dans l’archipel des Togian… Décor de rêve, sable blanc, eau turquoise et limpide, coucher de soleil et explosion de couleurs dans le ciel… et dans nos cœurs.

Quelques mois plus tard on retrouvait la France, nos familles et amis pour leur annoncer la bonne nouvelle, reprendre notre vie où on l’avait laissée et surtout commencer à réfléchir à l’organisation de ce magnifique événement.

Alors on s’est lancé, et cette année de préparatifs de mariage a été une accumulation de jolis moments forts en émotion, de moments de complicité, de partage avec nos familles et amis, et le sentiment de former à 2 une superbe équipe. Malgré quelques moments de stress, de fatigue, de coup de nerfs, on garde plein de supers souvenirs de cette période.

Le jour du mariage, tout était parfaitement organisé, pour que l’on profite de chaque instant. Nos parents et témoins, ont été d’une aide si précieuse dans le déroulement de cette belle journée, et nous avons pu complètement nous laisser aller et goûter avec bonheur chaque instant.

Je garde un très bon souvenir, plein de légèreté, de douceur, et d’amitié, de mes préparatifs, accompagnée de mes 5 belles témoins…Le lieu était magnifique, cette vieille bâtisse au milieu des vignes dégageait beaucoup de chaleur et l’ambiance y était propice à la détente, ce dont j’avais besoin. Un petit plouf dans la piscine, pendant que chacune leur tour, elles se faisaient « sublimer » par les mains expertes de ma coiffeuse-maquilleuse. Puis ce fut à mon tour de m’asseoir, de me détendre, et de me voir devenir la mariée que je rêvais d’être. On a beaucoup ri, un peu pleuré (larmes de joie of course), mais j’ai adoré cette parenthèse entre filles, entre amies, c’était parfait. Et puis, l’arrivée de ma maman chérie, le moment de me glisser dans ma si jolie robe de mariée, voir dans son regard l’émotion, reste un temps fort.

Je me sentais enfin prête à vivre une journée exceptionnelle, entourée de tous ceux que j’aime.

Mon papa est venu me chercher, mon frère au volant, et nous sommes partis tous les 4 (avec Adriana) direction l’église. Ce trajet, main dans la main avec mon papa chéri, à tenter de respirer calmement, sous le regard bienveillant et complice de mon grand frère dans le rétroviseur, est un sacré beau souvenir.

Et puis il y a eu la cérémonie religieuse…et alors là, déluge de larmes ! Je ne pensais pas pouvoir autant pleurer de joie. Ce qui a rendu ce moment particulièrement fort en émotion, ce sont tous les petits détails. Alexis, Lucy & Emma, mes neveux et nièces adorés, s’étaient donnés tant de mal pour être prêts le jour J, rien que ça c’était déjà beaucoup. Mais entendre les premières notes de trompette, puis les voir jouer, chanter, pour nous, cette belle chanson d’Elvis que l’on avait choisie, a suffi à me faire verser ma première larme en rentrant dans cette belle église de village. Comment décrire ce que j’ai ressenti en voyant tous ces visages tournés vers moi au bras de mon papa…avant de voir SON visage et son regard empli d’un amour fou, au bout de l’allée…  « But I can’t help falling in love with you… ».

La cérémonie n’a été ensuite qu’une succession de moments forts, des textes que nous avions choisis et qui résonnaient si bien dans les voix de nos proches, aux déclarations d’amour de nos témoins, tout a été parfait. Nous avons été comblés, et le baromètre de la « LOVE attitude » devait être au plus haut. Je me souviens de ces quelques regards embués de larmes échangés avec ma maman, ma sœur, ma belle-soeur, mes témoins qui se tenaient derrière nous, et qui me donnaient discrètement des mouchoirs en guise de soutien. Je n’oublierai jamais l’intensité dans le regard de Philippe à cet instant, je crois que c’est ça que l’on appelle l’Amour…Bref, ce moment a été une véritable bulle enchantée, et les photos d’Adriana et Guillaume ont su retranscrire toutes ces émotions.

Et puis, c’est l’explosion de lumières, de cris, de couleurs, on nous applaudit, on nous siffle, on s’embrasse encore, avant de filer à l’anglaise à bord d’une belle américaine pour une petite séance photos en amoureux dans les jolis décors de ce village en pierres dorées du Beaujolais. Adriana et Guillaume nous mettent à l’aise comme à leur habitude, et saisissent merveilleusement bien la douceur de ces instants à deux.

Le cocktail passe à toute vitesse, c’est un véritable tourbillon de bisous, de câlins, de retrouvailles. On est une nouvelle fois touchés et émus par nos témoins qui nous ont préparé de belles surprises. On se souviendra toujours de ce clin d’œil à nos origines provençales avec la « danse des olivettes » (à prononcer avec l’accent provençal, c’est encore mieux ;-)), sur le thème de la fécondité, pendant laquelle notre joyeuse bande s’est amusée à tresser et détresser de jolis rubans (vert d’eau) autour d’un mât ! Vient le moment de se mettre à table, de se poser un peu et de profiter d’un délicieux dîner, lui aussi riche en émotions, avec les discours de nos parents qui nous ont ému aux larmes, sans oublier les interventions de nos témoins et fous rires en pagaille. On a clôturé en beauté par une soirée endiablée comme on les aime, à danser jusqu’au petit matin entourés de tous ceux que l’on aime.

Le lendemain matin, il est difficile de réaliser tout ce qui vient de se passer, tant nos cœurs débordent, et certes le temps passe vite le jour de son mariage mais il ne faut pas oublier savourer chaque seconde avec délicatesse…Nous n’oublierons rien de ces belles journées, et ce qui restera gravé dans nos mémoires, c’est l’Amour, intense et vrai, sous toutes ses formes, qui a régné pendant cette belle journée, qui nous a entouré et comblé de joie.

Caroline

Lieu de reception : Manoir de la Garde

Robe de la mariée : Johanna Benedetti : Les Poupées

Costume de marié : Gentleson

Joaillier : Alliance Antipodes

Chaussure de la mariée : Emma Go

Chaussures du marié : Les Crafteurs

DJ : Evideence

 

 

 

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment

error: Content is protected !!